Les trois écritures
2015, crayon, craie, encre, papier, tirage Fine Art, 55 cm x 19 cm
L'espace du texte : écrit à la main, tapé à la machine à écrire et tapé à l'ordinateur. D'un espace variable à un espace cadré
Le livre réécrit à ouvrir, 2014-2016

press to zoom
Livre réécrit ouvert
Livre réécrit ouvert

Texte du livre écrit sur une bande de 122 mètres de long et de 4,4 cm de haut Citation du texte : "Lire, c'est arpenter"

press to zoom

press to zoom
Récits littéraires

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
Ce que la forme révèle du fond.
Les formes fermées des signatures sont noircies. Les signatures se transforment ainsi en dessins singuliers réunis par dominante : du plein au vide, du lourd à l'élancé, du dessin à l'inscription.
11 planches, 11 typologies de caractère, bien que chaque signature soit unique.
En bas de chaque planche, l'étude menée avec la graphologue Sylvie Chermet-Carroy est reproduite avec son aimable autorisation.
2014, tirage Fine Art 300g, onze planches, onze études, 23 x 31,7 cm et 23 x 5,6 cm
Signatures-signe
IMGP1656---reW---CopieDER-web
2. Signa fermées taille moyenne
3. Signa fermées petites
4. Signa mi-plein mi-délié
5 Signa petites ronds et traits
6 Signa angles
7 Signa traits obliques
8 Signa zigzags
9. Signa écritures
10. Signa horizontalité
11. Signa diversité instable
Signatures-femmes-hommes, 2014
Signa cadres et non-cadres, 2015
Sonorités les aigus et les graves de poèmes

Sonorités Le Dormeur du val de Rimbaud

À gauche sont reliées par strophe les syllabes aigües du poème.

À droite, les syllabes graves.

Prise de vue à l'exposition Les Figures du cosmos nous parlent, espace d'art Larith, Chambery, 2015

IMGP1635-reW---moins-rouge-copierecadre_

Sonorités Le Dormeur du val de Rimbaud

Prise de vue lors de l'exposition Narra, bibliothèque de Paris 8, 2015

hd01-Claude-Cld-Paris-8---reW-poème-HDDER_web1.jpg
Sonorités Déjeuner du matin de Prévert

Petit(s) carré(s), même surface, recouvre(nt) un texte

Un carré noir jusqu'à plusieurs.
Un carré blanc jusqu'à plusieurs.
Un carré gris jusqu'à plusieurs.
L'ensemble des petits carrés répartis sur le texte a la même surface que le grand.
Ils recouvrent ainsi le texte en termes de surface de façon identique. Or, plus il y a de carrés plus réduits, plus le texte devient illisible, et davantage encore lorsque les carrés sont noirs.

24 planches encadrées, même texte recouvert de carrés

_IGP3342---Copie_web_edited_edited_edited.jpg

Ecriture illisible

Un texte photocopié x fois en plusieurs planches

_IGP3511---Copie_web_edited.jpg