Contact / Actualités

Démarche

À travers la forme, Claude révèle une force, une énergie, un rythme ; à travers la banalité, elle révèle une beauté. La forme informe, elle est riche de sens, à l’encontre de ce qui est enseigné. Claude montre que les arts visuels ne sont pas qu’esthétique, qu’ils peuvent posséder une fonction cognitive en tant qu’outil de recherche et de découverte par leur faculté de rendre visible. À cette fin, elle déploie deux pratiques où les matériaux, les couleurs et les formes y sont un langage.

La première constitue une recherche-création, Narra, qui a révélé un rythme du texte littéraire et le rend visible. Elle comprend un ensemble d’œuvres numériques et de vidéos qu’elle crée avec des algorithmes à partir de la longueur des paragraphes. Pourquoi la longueur des paragraphes? Parce qu’ils donnent aux textes leur forme visuelle, leur morphologie. Les textes littéraires sont ainsi les cocréateurs des œuvres de Narra. Cette pratique renouvelle les rapports texte/image sans être ni une illustration ni une représentation du texte.

La seconde pratique comprend des œuvres hétérogènes dont le fil directeur est l’omniprésence de l’absence, du vide et de l’évanescent, jouant de la tautologie, du second degré et de l’équivoque, mettant en valeur la forme ou la détournant. Discrètement subversives, les œuvres sont épurées d’une beauté froide, blanche, métallique.

Deux « lectures » des œuvres sont possibles : d’abord esthétique, puis une découverte de caractéristiques ou de propriétés inconnues de quelque chose, nature ou écriture, indiscernables autrement. Elles ne livrent pas tout d’un coup en un regard.

Source
Ma pensée est plurielle, infinie. En partie, parce que j’ai grandi dans un espace vide durant mes quatre premières années, dans une pièce lumineuse aux murs blancs, sans meubles ni décors, dans une immensité sans repères ni appréhension possible, sans présence qui n’est pas absence, car l’absence est déjà une présence, une présence absente.
Alors, je questionne ce qui m’entoure pour l’appréhender du mieux et aussi loin que je peux le faire, avec une approche subtilement décalée. Je revendique un art hors catégorie où l’idée prime.

Actualité / Bibliographie

  • Communication « L’œuvre visuelle numérique, une image incertaine à fonction heuristique », colloque « Iconomorphoses : appropriation, éthique et partage», TIL Université de Bourgogne, Dijon, mars 2023
  • Article « Un autre temps de l’œuvre littéraire, le temps du texte » in Litter@ Incognita, n°13 « Temps à l’œuvre, temps de l’œuvre », Toulouse, mars 2023
  • Exposition personnelle « Narra : la face cachée des textes littéraires », MSH Paris Nord, septembre à décembre 2021
  • Exposition « Les Constellations de textes littéraires » et « Sphères aux rayons spiralés » de Narra, vidéos de 3′ et de 12’55, Semaine des arts, auditorium Maison de la recherche, Paris 8, Saint-Denis, le 24 mars 2021
  • Soutenance de thèse de doctorat de recherche-création « Narra : un art visuel cognitif au rythme de la longueur des paragraphes des textes littéraires » à l’université Paris 8, codirection Bertrand Gervais, université du Québec à Montréal, le 11 septembre 2020
  • Communication journée d’études jeunes chercheurs « Le(s) Sens: regards plurisdisciplinaires sur la sensorialité », MSH Dijon, TIL (texte, image, langage), novembre 2019
  • Exposition « Constellations de textes littéraires » et « Code-noirs » de Narra
  • MSH Paris Nord, mai et septembre 2019
  • Narra, projet labellisé par la MSH Paris Nord, 2018-2020
  • Stage international de recherche, chaire de recherche du Canada sur les textes et les arts numériques, Montréal, novembre, décembre 2018 et janvier 2019
  • « De la ligne écrite à la ligne du temps » oeuvres in « L’Imaginaire de la ligne « , revue Captures. Figures, théories et pratiques de l’imaginaire, vol. 2 n°2, Montréal, novembre 2017
  • Communication au colloque Rescam
  • Table ronde « Créer / Penser : les effets de leurs conjonctions et disjonctions sur les méthodologies de recherche en arts », Réseau Interuniversitaire d’Ecoles Doctorales, octobre 2017
  • Communication aux journées doctorales Litt&Arts
  • « Le sens du rythme », Université Grenoble Alpes (UGA), avril 2017
  • Lauréate stage international de recherche pour Narra du centre de recherche sur le texte et l’imaginaire Figura,
  • Stage en oct., nov. et déc. 2016 au laboratoire de recherche sur les oeuvres hypermédiatiques NT2
  • Université du Québec à Montréal, UQÀM
  • Communication au séminaire doctoral « Transferts »
  • « Vers un art cognitif », INHA, mai 2016
  • Exposition personnelle
  • « Narra », Bibliothèque université Paris 8, décembre 2015
  • Expositions collectives
  • Galerie Larith en partenariat avec le festival du premier roman, Chambéry, mai-juin 2015
  • Espace Jean Hardouin, salle 2, Montgeron, mai-juin 2015
  • « Transversalités », galerie Michel Journiac, Paris, juin 2015
  • « Turbulences », Semaine des arts, Saint-Denis, juin 2014

Mentions légales
Tous droits de l’auteure des oeuvres sont réservés. Sauf autorisation, la reproduction, la représentation ainsi que toute utilisation des oeuvres autre que la consulation indivisuelle et privée sont interdites. Toute demande d’autorisation pour quelque utilisation que ce soit doit être adressée à l’auteure.